Magazine Air Caraïbe – Mars/Avril 2016

Magazine Air Caraïbe – Mars/Avril 2016

RUBRIQUE ECONOMIE page 16

NAUTISME

LE MARIN MISE SUR SON NOUVEAU CENTRE DE CARÉNAGE

Le 15 janvier dernier, le maire du Marin Rodolphe Désiré et Jean-Louis de Lucy, président de Carenantilles, accompagnés de nombreux officiels et acteurs du nautisme, étaient réunis pour l’inauguration du nouveau Centre de Carénage du Marin suite à d’importants travaux de modernisation. . Une zone entièrement repensée, une nouvelle darse de 14 m de large et 5 m de tirant d’eau, un ponton flottant de 228 m : le centre vise les escales techniques des plus gros yachts de la Caraïbe. La plaisance traditionnelle profitera aussi des nouveaux aménagements : réhabilitation de la petite darse, 2,5 ha de terre-plein imperméable et surfacé, bornes d’eau et électricité mises aux normes, système de collecte et traitement des eaux grises et noires… De gros investissements (près de 20M €), cofinancés par l’Europe, l’État, la région et la commune. Véritable projet de développement territorial intégré, ce nouveau centre de carénage du Marin -qui héberge 15 entreprises et génère plus de 400 emplois- crée une nouvelle offre de services dédiés au nautisme avec un traitement environnemental contribuant à valoriser la baie du Marin. Dans son intervention, Rodolphe Désiré a rappelé l’importance de l’enjeu pour toute la Martinique et les ambitions du Marin (actuellement 850 anneaux, 100 bouées) : se positionner comme une escale incontournable de la Caraïbe.

ZOOM CARENANTILLES

Bénéficiant d’une délégation de service public via la concession du centre de carénage, la société Carenantilles, première plateforme du Sud Caraïbe, a investi de nouveaux locaux et acquis pour un montant de 2M € deux impressionnantes grues de levage (80 t et 440 t). « La plus grande grue nous permettra d’attaquer le marché des mega yachts. Nous pouvons désormais accueillir à terre des unités jusqu’à 50 m de long et 440 tonnes. Nous avons déjà des réservations et sorti notre premier 43 m, un yacht européen en février ! » se réjouit Arthur de Lucy, responsable commercial. Carenantilles, qui se positionne aujourd’hui comme le chantier de référence pour la réparation navale dans le sud de la Caraïbe, est déjà recommandé par de nombreux guides spécialisés.

Magazine Air Caraïbe – Mars/Avril 2016